Après le nul 3-3 contre la Serbie, le Cameroun devra battre le Brésil ou plier bagages (vidéo)

Le Cameroun aura une seule mission pour son dernier match de groupe. Battre le Brésil pour espérer passer la phase de groupe de la coupe du monde au Qatar, ou prendre la porte de sortie.

Mission compliquée mais pas impossible.

Avec 1 point (-1) en deux matchs, la troupe de Rigobert Song est devancée par le Brésil et la Suisse dans le groupe G. Les deux pays qui s’affrontent ce soir pour leur second match totalisent chacun 3 points. La Serbie, battue par le Brésil 2-0, occupe la dernière place du groupe avec 1 point (-2). Elle a aussi l’obligation de battre la Suisse pour son dernier match de groupe.

Richarlison
Richarlison pour son 2e but contre la Serbie

Une avalanche de buts

Une opposition de feu mais sans vainqueur entre Camerounais et Serbes. Les Lions Indomptables et les Aigles de Serbie se sont quittés sur un score de parité, lundi, lors de la 2e journée du groupe G (3-3).

Les deux équipes ont livré un beau combat avec des buts superbes signés Jean-Charles Castelletto (28e), Vincent Aboubakar (63e) et Eric Maxim Choupo-Moting (66e) d’un côté, Strahinja Pavlovic (45e+1), Sergej Milinkovic-Savic (45e+3) et Aleksandar Mitrovic (53e) de l’autre.

LA SERBIE FRAPPE FORT

Nkoulou a prolongé de la tête au premier poteau sur un corner et le Nantais Castelletto a ouvert le score au second pour un premier but en sélection (1-0, 29e). Les hommes de Rigobert Song ont même failli faire le break mais Kunde a encore buté sur le dernier rempart adverse (43e). La Serbie a frappé fort dans la foulée avec l’égalisation de Pavlovic sur un coup franc de Dusan Tadic (1-1, 45e+1) et même un but un but de Sergej Milinkovic-Savic quelques instants plus tard (1-2, 45e+3).

ABOUBAKAR ÉTINCELANT
Decévant lors de son entrée face à la Suisse (défaite 0-1), l’entrant camerounais s’est tout de suite montré avec d’abord deux crochets en solo avant d’être contré de justesse dans la zone de vérité (61e). Ce n’était qu’une entrée en matière. Lancé de loin par l’ arrière droit Collins Fai, Aboubakar est ensuite parti du rond central pour aller dribbler superbement dans la surface de Vanja Milinkovic-Savic et le lober d’une louche délicieuse (2-3, 63e).

La défense des Aigles n’était pas remise et l’ancien Lorientais a remis cela en repartant dans l’axe avant de servir Choupo-Moting sur un plateau pour une égalisation rapide (3-3, 66e). La Serbie s’est remise à l’endroit mais Epassy a fait le travail en tenant tête à Mitrovic (76e) qui a raté la balle de match avec un tir imprécis (89e).

Le Cameroun a évité le spectre d’une élimination précoce mais devra réaliser un exploit vendredi face au grand favori brésilien. La Serbie, elle, jouera son destin face à la Suisse.

Avec Eurosport.fr

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire