Le pôle agro-industriel du Bélier affiche des résultats probants pour 461 600 bénéficiaires

Le gouvernement ivoirien et la Banque africaine de développement (BAD) ont mis sur pied le « Projet de Pôle Agro-Industriel dans la Région du Bélier et du District Autonome de Yamoussoukro » (2PAI-Bélier). Ce projet innovant s’inscrit dans la politique de modernisation du secteur agricole dans une approche intégrée.

C’est la première agropole opérationnelle sur les neuf prévues sur l’ensemble du territoire national. Le Projet de Pôle agro-industriel dans la région du Bélier (2PAI-Bélier) vise à créer les bases de l’industrialisation de la région du Bélier (Toumodi, Djékanou, Tiébissou et Didiévi) et du District autonome de Yamoussoukro (Yamoussoukro et Attiégouakro) à partir du secteur agricole. Il cible les acteurs de la chaîne de valeur de six spéculations que sont le riz, le maïs, le manioc, le maraîcher, la pisciculture et l’élevage de porc. Le nombre de bénéficiaires du projet est estimé à 461 600 dont 112 000 bénéficiaires directs. Ceux-ci se composent de 800 jeunes diplômés, 200 PME (dont 50 dans la transformation des produits), 230.000 femmes…

Lancé en octobre 2018 et financé à hauteur de 80 milliards de FCFA, ce projet se fixe comme objectif sectoriel, de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations à partir des six spéculations retenues.

Un volet important est consacré à l’aménagement et à la réhabilitation de périmètres irrigués pour la culture du riz et la construction des aires de séchage ainsi que des magasins de stockage sur les différents sites. Depuis 2018, 1116 ha de riz ont été aménagés.

« Notre coopérative produit du riz sur 52 ha. Grâce à ce projet, nous arrivons à produire en toute saison et à vendre notre production sur place. Nous souhaitons en faire plus pour contribuer à l’autosuffisance de la Côte d’Ivoire », indique Antoine Konan Kouakou, président de la coopérative Edjoumantikpa du village de Djamalabo-Seman. Avec l’augmentation de leurs revenus, ces producteurs ont vu leurs conditions de vie s’améliorer.

Le projet qui travaille à accroître la disponibilité des légumes sur les marchés a retenu l’aménagement et la réhabilitation de 105,35 ha de périmètres maraîchers (Légumes) et la construction des locaux d’entreposage sur chaque périmètre.

Le projet prévoit l’aménagement de 92 étangs piscicoles au centre de formation de Koubi, l’empoissonnement de plans d’eau, l’appui aux pisciculteurs, la construction de 02 écloseries et la confection de 12 cages flottantes pour accroître et développer la production du poisson.

Et sur ces différentes chaînes de valeur, les résultats du 2PAI-Bélier sont probants.

Le projet a également permis de doter les localités couvertes d’infrastructures importantes.

En effet, en plus du reprofilage de 542 km de piste rurale et de la construction de quinze (15) dalots pour faciliter l’évacuation des produits agricoles, il a renforcé l’accès aux services sociaux de base.

Il a permis d’améliorer l’accès à l’eau potable grâce à la réalisation de nombreuses infrastructures d’hydraulique humaine. Ces équipements desservent plus de 180 villages avec une population de 627 762 personnes.

Dans le secteur de l’éducation, 78 classes ont été construites et 24 réhabilitées depuis 2018, dans 28 établissements bénéficiaires. A Nanan, localité située à 4 km de Yamoussoukro, le 2PAI-Bélier a doté en 2021 l’école primaire de six nouvelles classes, d’un bureau de directeur, de trois latrines et d’une cantine scolaire, faisant de cette école un groupe scolaire.
Enseignants et élèves sont heureux de leur cadre de travail et des conditions d’apprentissage.

« Avant, j’étais à Nanan 1. Nous étions presque 100 élèves dans la classe. Aujourd’hui avec Nanan 2, nous sommes 23 en classe. Je m’y sens très bien », se réjouit Andy Martial Koulaï, en classe de CM2 à l’EPP Nanan 2.

Toutes ces réalisations font du 2PAI-Bélier, un projet de développement de la population, par la population et pour la population.

Après la région du Bélier, le Projet Pôle agro-industriel du Nord (2PAI Nord) a été lancé le 27 juillet 2022 à Sinématiali (région du Poro), par le Premier Ministre, Patrick Achi.

Avec CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire