Qatar2022 – Ses meilleurs talents « pillés » par les occidentaux l’Afrique n’ira jamais loin au Mondial (étude)

Nous sommes d’accord sur le fait que les équipes africaines de foot sont en grande partie composées de jeunes Européens, qui n’ont pas le niveau pour être sélectionnés chez eux en Belgique, au Pays-Bas, en Angleterre, au Danemark, en France, au Portugal, en Suisse, en Allemagne, en Pologne etc.

À partir de ce simple constat, on arrive à la conclusion que ces équipes africaines n’iront jamais loin en Coupe du Monde en jouant avec les moins talentueux laissés sur le carreau par les sélections européennes, exceptés les légendes comme Drogba, Okocha, Etoo ou Sadio Mané, qui ont préféré s’engager avec leur pays de naissance.

Le même phénomène en sports de haut niveau s’observe dans plusieurs autres secteurs clés, comme les recherches académiques, les high-tech ou la culture.

Sans oublier, bien entendu, que la traite transatlantique capitaliste avait systématiquement vidé le continent d’une large partie de ses bras et cerveaux les plus valides, durant de nombreux siècles.

GDA, avec TK

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire