La nouvelle recrue ivoirienne de Chelsea David Datro Fofana sur les pas de Drogba

Recruté cet hiver par Chelsea en provenance du club norvégien de Molde moyennant 12 M€, David Datro Fofana s’inscrit sur la liste de poche des joueurs ivoiriens passés par Chelsea, où figurent notamment Didier Drogba et Salomon Kalou. Encore méconnu du grand public, il pourrait même avoir sa chance en deuxième partie de saison suite à la blessure d’Armando Broja. Portrait du natif de Ouaragahio.

Dernière recrue en date de Chelsea, David Datro Fofana évoque certainement peu de choses à l’observateur lambda. Pourtant, ce phénomène précoce qui évoluait déjà avec la sélection de la Côte d’Ivoire à l’âge de 17 ans (2 sélections), a empilé les buts dans le championnat norvégien sous les couleurs de Molde ces derniers mois. Formé à Abidjan City, Datro Fofana s’est bâti un nom très jeune, notamment lors de son prêt en 2019 à l’AFAD (D1 ivoirienne) où il affolait déjà les compteurs par son efficacité chronique.

Véloce, déroutant et très rapide, Fofana n’avait pas échappé aux radars des clubs européens puisque plusieurs écuries néerlandaises ou encore belges s’étaient à l’époque penchées sur lui. Des performances qui lui avaient même permis de connaître sa première cape avec la sélection de Côte d’Ivoire en septembre 2019 à l’occasion d’un match de qualification pour la CAN 2020, perdu 2-0 face au Niger.

Si David Datro Fofana a fait de la Norvège son passeport d’entrée en Europe, la possibilité de le voir signer à Angers en 2021 a longtemps existé. Abidjan City, son club formateur, avait d’ailleurs annoncé avoir trouvé un accord avec le club angevin, finalement caduc puisqu’il filait à Mölde. «Au départ j’ai bien aimé ce que me proposait Angers, mais Molde était un vrai coup de cœur pour moi. J’étais déjà venu par le passé et la manière dont on m’avait accueilli m’a fait changer d’avis. Mon cœur a penché», avait déclaré l’intéressé à la suite de son transfert.

Un choix qu’il ne tardait pas à justifier dans le club formateur d’un certain Erling Haaland, puisque le 18 février 2021, Fofana inscrivait son premier but lors de son tout premier match en Europe. Remplaçant au coup d’envoi du seizième de finale aller d’Europa League face à Hoffenheim, le jeune Ivoirien, alors âgé de 18 ans, inscrivait le but de l’égalisation (3-3) neuf minutes après son entrée en jeu.

Un sang-froid de tueur à gage
S’il n’a disputé que 304 minutes de jeu en Tippeligaen (D1 norvégienne) lors de sa première saison à Molde, et sans le moindre but, il a laissé plus d’un gardien pantois lors de la deuxième. Et son but face à Sarpsborg le 26 mai dernier pourrait s’apparenter à un acte de naissance, puisqu’il inscrivait 14 buts et délivrait 5 passes décisives lors des 20 rencontres suivantes en championnat. Comme l’adage le dit si bien : l’appétit vient en mangeant, en témoigne son but devenu viral en août 2022 face à Kisdvarda (Hongrie), à l’occasion d’un match de qualification en Europa League Conference. Coup du sombrero suivi d’une foulée folle de 50 mètres, conclue par un subtil piqué sur le gardien adverse.

En ralliant Chelsea cet hiver, Fofana constitue désormais la deuxième plus grosse vente d’un club norvégien (12 M€), juste derrière John Obi Mikel (20 M€), parti de Lyn Oslo en 2006 pour rejoindre… Chelsea. Grand fan de son aîné Didier Drogba, le natif d’Ouragahio entend bien marcher sur ses traces et pourrait d’ailleurs porter le numéro 15, premier numéro de Deadly Drogba chez les Blues.

Abecf footmercato.net

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire