Après l’avoir grièvement blessé, Éric Bailly rend visite à Almike Moussa N’Diaye à l’hôpital

L’international de Côte-d’Ivoire, Eric Bailly, est allé rendre visite à Almike Moussa N’Diaye qu’il a gravement blessé ce week-end en Coupe de France. L’international mauritanien souffre de plusieurs côtes cassées, avec des douleurs aux poumons et au foie. Selon les médecins traitants, il restera au moins une semaine encore en hospitalisation, après quoi suivra une longue période de revalidation.

Bailly risque une très lourde peine
L’Éléphant aux 46 sélections (2 buts) risque entre 4 (faute grossière aggravée) et 6 matchs fermes, si le Varois a de l’ITT. Il raterait alors les réceptions du FC Lorient (6e de Ligue 1), et même de l’AS Monaco (5e) si la deuxième option est considérée par la commission de discipline.

Eric Bailly a rendu visite à Almike Moussa N’Diaye à l’hôpital
Eric Bailly, auteur d’un pied haut très dangereux sur la poitrine de Almike Moussa N’Diaye, a été expulsé lors de la rencontre opposant l’Olympique de Marseille au Hyères 83 Football Club, comptant pour les 32èmes de finale de la Coupe de France, qui a eu lieu à Martigues.

Le joueur hyérois a même été transféré directement en réanimation dans la foulée et le défenseur olympien risque une très lourde sanction après son mauvais geste.

Eric Bailly était d’ailleurs venu prendre des nouvelles de N’Diaye et lui avait également offert son maillot à la fin de la rencontre.

Le joueur de 28 ans s’est aussi rendu à l’hôpital pour rendre visite à Almike Moussa N’Diaye ce lundi, tout comme le président de l’Olympique de Marseille, Pablo Longoria, selon les dernières indiscrétions de nos confrères de Nice-Matin.

Avec footmercato

Commentaires Facebook

1 réflexion au sujet de « Après l’avoir grièvement blessé, Éric Bailly rend visite à Almike Moussa N’Diaye à l’hôpital »

  1. ======= ESPRIT FAIR PLAY ======

    Beau geste de compassion du guerrier d’Abobo…

    L’impact du contact a été certainement très fort, mais en visionnant plusieurs fois la video ou les videos, on voit bien que BAILLY fonçait pour contrôler le ballon du pied à mi-hauteur. Au moment du contact il ouvre l’interieur du pied, plus pour receptionner la balle que pour exercer un vilain. Voici pourquoi il est lui même projeté au sol !

    Almike Moussa I’N Diaye, le Mouraboutine, est une malheureuse victime de la force de la patte de l’Elephant !

    Moussa du courage et prompt rétablissement ! Tes jeunes frères t’ont bien vengé en infligeant un méchant 3-0 aux Elephants locaux en préparation de la CHAN 2023.

    Eric toi aussi faut doser un peu à Marseille ! Même si tu viens d’Abobo et aussi qu’un certain tueur ivoirien (Basilou) t’a devancé dans le chaudron du vieux port.

Laisser un commentaire