Accusé de harcèlement sexuel…Noël Le Graët écarté de la présidence de la FFF après sa sortie sur Zinedine Zidane

Soupçonné de harcèlements sexuels et de méthodes managériales autoritaires, celui qui dirige depuis dix ans le football tricolore a finalement été contraint de partir, après un audit lancé par le ministère des sports.

Après dix ans de règne sur le ballon tricolore, Noël Le Graët a finalement été contraint de lâcher les rênes de la fédération française de football (FFF).

Menacé depuis plusieurs mois par des accusations de harcèlement sexuel et des soupçons de méthodes managériales autoritaires, objet d’un audit lancé par le ministère des sports, le Breton a été mis en retrait mercredi 11 janvier de la présidence de la FFF par le comité exécutif (Comex) de l’organisation.

Sa directrice générale, Florence Hardouin, a elle aussi été mise en retrait.

Philippe Diallo, jusqu’ici vice-président, assurera l’intérim. Logique, après la nouvelle polémique créée par la sortie insultante sur Zinedine Zidane de Noël Le Graët le 8 janvier, la mise en retrait n’en est pas moins une surprise, tant l’ancien maire (PS) de Guingamp disposait jusqu’ici d’un soutien total du Comex.

Avec Lemonde.fr

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire