Culture/La ministre Françoise Remarck visite le Centre technique des Arts Appliqués (CTAA)

Dans le cadre des tournées des établissements sous la tutelle de son département ministériel, la ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, a effectué, le vendredi 20 janvier 2023, une visite au Centre technique des Arts Appliqués (CTAA) situé à Bingerville. Le CTAA forme au Brevet technique des Arts (BTA), équivalent du Baccalauréat, dans les métiers de la communication visuelle, de l’architecture d’intérieur, du design d’objets, de la mosaïque, de l’expression picturale, de la sculpture, du batik, du staff, de la tapisserie et du textile.

A cette occasion, Françoise Remarck s’est félicitée des bons résultats enregistrés par cet établissement depuis des années. Pour l’année 2021-2022, sur 42 candidats au Brevet Technique des Arts Appliqués, 42 ont été admis.

Elle a également salué leur talent, leur créativité et leur discipline. « Un pays est compétitif au regard de ses richesses, de ses réalisations, mais également par la qualité de ses hommes et de ses femmes, ses jeunes, leurs compétences et leur contribution au développement de celui-ci » a-t-elle ajouté.

La ministre leur a rappelé que « le Président de la République Alassane Ouattara a déclaré l’année 2023, année de la jeunesse ». « Ce ne sont pas des mots vains car, la jeunesse est une priorité pour le numéro 1 ivoirien. Plusieurs projets porteurs ont déjà été réalisés, à travers le pays pour cette frange, la plus nombreuse de la population », a-t-elle dit la ministre.

Françoise Remarck a également salué la présence au sein du corps enseignants d’anciens élèves qui, après avoir poursuivi leurs études, entre autres à l’INSAAC, ont décidé de revenir à la source pour former leurs cadets, transmettre leur savoir.

« C’est en faisant preuve de solidarité que nous permettrons à nos élèves de devenir les acteurs et les entrepreneurs culturels de demain. Confirmant ainsi que la Culture est pourvoyeuse d’emplois », a-t-elle soutenu.

Françoise Remarck a souhaité que certains d’entre les anciens comme Olivier Pépé, élève de 1995 à 1998 au sein du CTAA et qui est aujourd’hui entrepreneur culturel, deviennent des mentors des nouveaux.

La ministre qui s’est engagée à renforcer son soutien au CTAA, y a apporté de nombreux matériels, entre autres, des pots de peinture acrylique, de la peinture à huile et à eau, des paquets de rouleaux, des pinceaux, etc.

Elle a visité différentes expositions, le Musée Combes créé par Maître Charles-Alphonse Combes en 1937 où figurent des chefs-d’œuvre de l’illustre disparu, de ses élèves et des générations suivantes.

Avec CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire