Top

Connectionivoirienne.net

Premier site information et actualité indépendant en Côte-d\'Ivoire

Partagez Par Connectionivoirienne.net Pour ses premiers pas après sa libération, Simone Gbagbo a pris la parole à la cérémonie de réception qui a rassemblé des centaines de militants au domicile privé de l’ex-chef d’Etat à Cocody Riviera Golf. Moins prolixe, elle a dit réserver son message pour les prochains jours car pour qu’elle dise ‘’ce qui est...

Partagez Par Adama Gaye dans FinancialAfrik.com Sans nul doute, tous les amis de la Côte d’Ivoire ont-ils poussé hier soir un grand ouf de soulagement en vous entendant dire, en termes subliminaux, que vous alliez œuvrer à passer le Témoin, en 2020, à une nouvelle génération de leaders Ivoiriens, plus jeunes. Qui n’a pas été bluffé, séduit, par la puissance,...

Partagez Déclaration Le Président de la république vient de faire droit à la demande persistante et insistante de la majorité des acteurs politiques et du peuple de Côte d’Ivoire en signant ce 06 août 2018, veille de l’indépendance de notre pays, une ordonnance portant amnistie en faveur des détenus de la crise post-électorale de 2011.Ainsi, avec...

Partagez L’ex-Première dame de Côte d’Ivoire Simone Gbagbo devrait être libérée de prison ce mercredi, après l’annonce d’une large amnistie par le président Alassane Ouattara, saluée par certains comme un geste fort en faveur de la réconciliation nationale à deux ans de la présidentielle, mais dénoncée par des ONG de défense des droits...

Partagez Analyse Contacts directs presque renoués avec Gbagbo «Je vais rassembler tout le monde avant mon départ», a confié Ouattara. Si la thématique de la réconciliation et de la réforme de la CEI, ne sont plus des blocages, il faut trouver autre chose, pour faire peur. Enfin Bédié et Ouattara se rencontrent demain à 17:00. À l’ordre du jour, la mise en...

Partagez L’amnistie annoncée ne doit pas concerner les crimes de guerre et contre l’humanité (Abidjan, le 7 août 2018) – Aucune amnistie ne devrait s’appliquer aux crimes de guerre, crimes contre l’humanité et autres graves violations des droits humains commises en Côte d’Ivoire pendant la crise post-électorale de 2010-2011, ont déclaré aujourd’hui...